2006 - La conspiration Kennedy - Destruction programmée d'une dynastie


Matthew Smith a déjà exploré les morts mystérieuses de JFK et de Marilyn Monroe dans des ouvrages très documentés. Il analyse ici la destruction programmée du clan Kennedy en s'appuyant sur des sources inédites, des témoins jamais entendus, les anomalies des rapports d'autopsie et la disparition d'éléments cruciaux lors de l'enquête.

Certains prétendent que les tragédies qui ont frappé le clan Kennedy résultent d'une malédiction; il est toujours plus commode d'incriminer le destin que des coupables en chair et en os. Le journaliste Matthew Smith expose pour sa part une tout autre thèse, preuves à l'appui.

Tout commence en 1961, au moment de la débâcle de la baie des Cochons. La CIA, qui avait préparé l'invasion de Cuba et le renversement du régime castriste, a été lamentablement mise en échec et désavouée par le nouveau locataire de la Maison-Blanche, John F. Kennedy. De ce jour, le sort de la dynastie est scellé : la CIA, véritable Etat dans l'Etat, jure de se venger. En ciblant d'abord Marilyn. Puis à Dallas, le 22 novembre 1963. Puis en assassinant Robert et en brisant l'irrésistible ascension politique de Ted. Enfin, en éliminant les uns après les autres tous les témoins gênants.

Voilà comment une poignée d'individus déterminés ont tenté de prendre le contrôle de l'Amérique et comment ceux qui étaient chargés de l'enquête ont préféré les mettre à l'abri de la justice.


Matthew Smith - Michel Lafon - 2006 - 238 pages

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 08/09/2013

×