1993 - Kennedy - Les 1000 jours d'un Président

Kennedy - Les 1000 Jours d'un Président


Le 22 novembre 1963, John F. Kennedy est assassiné à Dallas. Trente ans plus tard, quel bilan peut-on dresser d'une présidence de mille jours ? Quel portrait tracer de l'homme, de son entourage, de son temps ?

Sur Kennedy, l'ombre du mystère continue de planer. Mystérieux, cet assassinat dont on ne finit pas de résoudre l'énigme. Surprenante, cette carrière politique dont la réussite repose sur le charme et l'intelligence, sur le goût de la publicité et le souci de l'image, sur d'énormes dépenses, sur un "libéralisme" prudent et tâtonnant. Complexe, cette personnalité qui résiste à l'analyse, hier comme aujourd'hui.

De Krouchtchev à Castro, de Berlin au Viêt-nam, la politique extérieure de Kennedy a connu plus d'échecs que de succès, plus d'ambiguïtés que de netteté, des appels à l'idéalisme et l'application du pire réalisme. La société américaine n'est guère transformée. L'égalité des droits entre les Noirs et les Blancs progresse peu. Les projets de réformes s'enlisent dans les arcanes du Congrès. Tout compte fait, les Etats-Unis de novembre 1963 ne sont pas profondément différents des Etats-Unis de janvier 1961. Et pourtant, la mémoire collective fait de Kennedy l'un des grands présidents du XXè siècle.

En dépit de la légende, des chausse-trapes et des incertitudes, il est temps de faire entrer John F. Kennedy dans l'histoire et de porter sur lui, sur ses intentions, sur sa présidence, un jugement aussi serein que possible.


André Kaspi - Armand Colin - 1993 - 307 pages

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 09/09/2013

×