1967 - Dallas, un crime sans assassin

 


Né à Arlon, le 24 février 1923, Frédéric Kiesel est docteur en Droit, marié, père de deux enfants.

Il fut avocat pendant sept ans avant de devenir journaliste, à la "Métropole" d'Anvers d'abord, ensuite à la "Cité" (Bruxelles). Depuis ses débuts dans le journalisme, il s'occupe à la fois de politique étrangère et de rubriques culturelles. A effectué des reportages en Europe et au Moyen-Orient.

C'est pour la "Cité" qu'il a à la fois en juriste et en journaliste, fait, en septembre et octobre 1966, une étude sereine du rapport Warren sur l'assassinat du président Kennedy. La matière de ce travail sur l'énigme policière de Dallas est reprise ici, après la refonte nécessaire à l'optique d'un livre, et la mise à jour à la mi-janvier 1967.

Il s'agit du deuxième ouvrage rédigé en français, sur ce sujet brûlant.

La grande majorité de la documentation est puisée dans le rapport Warren lui-même, dont les omissions, les faiblesses et les contre-vérités s'éclairent "de l'intérieur". Quelques références à d'autres travaux ou à des faits cités par plusieurs commentateurs viennent compléter les matériaux de base de cette critique qui est avant tout interne. C'est là son originalité.


Frédéric Kiesel - Pierre De Meyere - 1967 - 128 pages

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 08/09/2013