Jackson J. W.


J. W. Jackson est le beau-père de Domingo Benavides, cet homme qui a été témoin de l'assassinat de l'officier de police Jefferson Davis Tippit le 22 novembre 1963, moins d'une heure après l'assassinat du Président Kennedy.

En février 1964, le frère de Domingo, Edward, a été tué d'un coup de feu à la tête dans un bar de la Second Avenue à Dallas.

Il est évident, pour beaucoup, que le tueur s'est trompé de cible. En tirant sur Edward, l'assassin croyait avoir abattu Domingo. Edward et Domingo étaient en effet très ressemblants.

J.W. Jackson trouvait, quant à lui que la police n'effectuait pas son travail correctement concernant la mort d'Edward et a fait sa propre enquête. Deux semaines après le décès d'Edward, il essuyait à son domicile des tirs heureusement sans conséquence.

Une patrouille de police passait dans le quartier de Jackson au moment des coups de feu. Il a demandé aux policiers de se lancer à la poursuite du tireur, mais ceux-ci sont restés sans réaction et ont préféré procéder à l'audition de la victime, à son domicile. Etrange.

Le tueur d'Edward, quant à lui, n'a jamais été retrouvé.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 23/08/2013

×